Alpinisme - Pic d'Aneto 3404m

Il est des jours en montagne qui ne s'oublient pas et je dois dire que cette ascension du Pic d'Aneto avec Louis et Guillaume s'inscrit dans ce registre. La nuit au refuge de la Rencluse fut tout aussi inoubliable.....concert philarmonique de ronflements : des aigües, des graves, avec apnées mais toujours de grandes qualités et forts décibels. Même avec les bouchons d'oreilles, la symphonie était audible et je dois bien reconnaître que dans ma vie d'alpiniste, je n'avais connu une telle nuit blanche à cause ronchopathique. En bref, on n'a pas dormi de la nuit mais chose positive, nous étions les premiers au petit-déjeuner.  Au moment du départ, c'est la pluie qui s'invite malgré la belle météo annoncée. La décision est prise de tenter l'aventure et nous montons sous nos "Gore-Tex" jusqu'au col Supérieur du Portillon qui nous permet d'accèder au glacier de l'Aneto. Bonheur ! En quelques minutes, les nuages se dissipent, le  temps passe au grand beau et cerise sur la gâteau, nous sommes seuls sur l'itinéraire. Les gens sont restés au refuge. Nous arrivons donc seuls au sommet du toit des Pyrénées, chose assez rare en plein été, il faut le préciser. Vue panoramique à 360°, quelques photos et nous prenons la route du retour par le lac de Salterillo, col de la Rencluse et refuge éponyme où nous récupérons nos affaires. L'arrêt cervezas/tapas à Bénasque a cloturé ces deux jours en beauté. Grand merci aux deux beaux-frères : Guillaume et Louis. 

 

Dscf9178Dscf9179Dscf9197Dscf9204 1Img 7536Dscf9219Img 7548

 

Benasque - Aragon Espagne